Les tutoriels de Fanny AUBRET
Première compétitrice française de Highland dance

Comment lacer ses ghillies (modèle avec 1 seul oeillet latéral)

Pour apprendre à danser, faut-il encore savoir comment passer les lacets sur ses chaussons de danse (Highland ghillies) puis les nouer...  


Comment lacer ses ghillies (modèle avec 2 oeillets latéraux)

Pour apprendre à danser, faut-il encore savoir comment passer les lacets sur ses chaussons de danse (Highland ghillies) puis les nouer...  


Comment positionner ses épées au sol. 

Le b.a.-ba de la sword dance : savoir positionner ses épées au sol. L'épée "main gauche" peut être remplacée par un fourreau.


Comment s'habiller en Kilt Dress.

Partons à la découverte de la Kilt Dress et de la manière de revêtir cette tenue portée pour danser les Highland dances ainsi que la Barracks Johnny et la Highland Laddie...  


Comment s'habiller en Aboyne Dress.

Partons à la découverte de la Aboyne dress et de la manière de revêtir cette tenue homologuée en 1952 par Thomas Innes of Learney, roi d’armes et grand officier d’état d’Écosse en charge de réglementer l’héraldique du pays, et d’octroyer les nouvelles armoiries. Elle a été ainsi nommée en l’honneur des Highland Games du village d’Aboyne qui interdirent aux femmes de danser avec la tenue traditionnelle à tendance régimentaire jugée insuffisamment élégante pour la gent féminine. 

Elle est sinon traditionnellement portée pour pratiquer les danses dites Nationales (Lilt, Flora, Village Maid, Blue Bonnets, Scotch Measure, Earl of Errol) exception faite de la Barracks Johnnie et de la Highland Laddie....


La boite à outils de Fanny AUBRET.

Fanny Aubret, n°1 française, a également initié une playlist Youtube de conseils tutoriels en mode "boite à outils" avec l'idée de router ultérieurement tel ou tel lien, selon le besoin, à telle ou telle personne qui en aurait l'utilité. Ce sont donc les besoins successifs des apprenants qui guideront les créations.

Leur durée est volontairement limitée pour les rendre digestes et facilement portables et plus rapides à tourner avec un matériel simple. Pour l'instant, seules quelques vidéos éparses sont en ligne, mais elles augurent d'une belle suite. La créativité de Fanny rend chacune différente et on se surprend même à les regarder comme on le ferait d'un livre d'histoires avec des images que vous soyez apprenti danseur ou pas !

...